Achat résidence senior

COMMENT INVESTIR EN RÉSIDENCE SENIOR

De part le vieillissement de la population, la création de structures spécialisées dédiées a

étapes investissement

ux seniors autonomes, commence à trouver un véritable écho en France. Ce concept de résidences de services pour seniors a été directement importé des Etats-Unis où l’isolement et l’absence de relations sociales des personnes âgées, a très vite été identifié comme un «facteur d’accélération de la fin de vie». De ce fait, les personnes en résidence senior vivent en général mieux et plus longtemps que les seniors demeurant à domicile, qui sont plus facilement sujets à l’isolement.
Pour l’investisseur, acquérir un appartement dans une résidence senior constitue un placement sûr et rentable dès lors que le projet a été bien préparé en amont. En effet, comme tout projet d’investissement, il doit être bien étudié afin d’
être sûr qu’il convient le mieux à ses objectifs patrimoniaux.

DES QUESTIONS ? CONTACTEZ UN SPECIALISTE !

 

Quel est le prix d’une résidence senior ?

L’offre d’appartements (ou de maisons) en résidence senior est variée et s’étend souvent du studio au T4. Ainsi, on trouve des biens de qualité à partir de 80 000 € hors taxes, tandis que les lots les plus chers peuvent atteindre 200 000 € HT. Il s’agit donc d’un investissement accessible aux plus nombreux, à l’inverse des EHPAD par exemple, où l’offre, relativement standard, atteint en moyenne 165 000 € HT.

Comment trouver le bien idéal ?

Même si l’offre se développe en France, trouver une résidence senior pour y investir n’est pas chose facile. Résidence-sénior.com vous aide à sélectionner le programme adéquat selon un cahier des charges défini ensemble en amont.

En effet, notre indépendance nous confère une vision globale du marché et de l’offre disponible. Ainsi, nous sélectionnons les résidences les plus adaptées à vos attentes, notamment en termes de localisation géographique, de choix du gestionnaire, de votre budget …

Comment financer son acquisition ?

Comme tout investissement en immobilier locatif, investir en résidence senior peut se faire en direct ou à crédit. L’achat en cash permet à l’investisseur de se constituer des compléments de revenus immédiats, tandis que l’achat par emprunt bancaire fait bénéficier à l’investisseur de l’effet de levier du crédit : l’acquisition est financée en grande partie par les loyers perçus par l’investisseur.

Quel est le régime d’imposition des loyers ?

L’investissement en résidence senior relève du statut LMNP (loueur meublé non-professionnel). Les loyers perçus ne sont donc pas des revenus fonciers, comme dans tout bien immobilier traditionnel, mais des revenus BIC (bénéfices industriels et commerciaux). L’un des avantages du statut LMNP est le fait de pouvoir amortir le bien dans le temps. Cet amortissement, qui s’étend sur une durée de 20 à 30 ans, annule l’effet fiscalisant des loyers et permet de bénéficier de loyers nets de toute imposition.
Avec le régime LMNP classique, l’investissement en résidence senior est donc fiscalement neutre.

Peut-on défiscaliser en investissant en résidence senior ?

Actuellement, 2 solutions existent lorsqu’on investit en résidence senior.

  • LMNP classique, on perçoit des loyers neutres fiscalement tout au long de la durée d’amortissement du bien, donc sur du très long terme.
  • Loi Censi-Bouvard, A l’image du Scellier, le Bouvard permet de défiscaliser un certain pourcentage du montant d’acquistion du bien sur 9 ans. Aujourd’hui, cette réduction d’impôt est de 11 % du prix d’achat HT.

Exemple : l’achat d’un studio en résidence senior à 100 000 € HT entraine une réduction d’impôt de 11 000 € répartis sur 9 ans, soit 1 222,22 € par an.
En contrepartie, l’investisseur a l’obligation de conserver son bien pendant les 9 ans. Et à l’issue de cette période, le propriétaire ne pourra pas amortir le bien.

 Quel est le montant de loyer que l’on perçoit ?

La rentabilité d’un investissement en résidence senior est compris en moyenne entre 4 et 4,5 % ht/ht. A titre d’exemple, une acquisition en résidence senior pour un montant de 100 000 € HT donnera à son propriétaire un loyer annuel de 4 000 € à 4 500 € HT. Le montant exact du loyer est défini dans le bail commercial, que signe l’investisseur avec le gestionnaire de la résidence lors de l’acquisition de l’appartement.

Ce montant en général est net de charges et surtout net fiscal. Ces chiffres en font incontestablement l’un des investissements immobiliers les plus rentables du marché.

CTA-Euodia