Marché résidence sénior

ÉVOLUTION DU MARCHÉ DES RÉSIDENCES SENIORS

Les évolutions de la population française

Démographie des seniorsLe marché de la dépendance va fortement se développer en France dans les années à venir. Les personnes de plus de 80 ans vont représenter une part de plus en plus importante de la population. Cela s’explique par l’élévation du niveau de vie des ménages,  l’arriver à la retraite de la génération du baby boom et surtout l’allongement de la durée de vie. Entre 2005 et 2050, l’INSEE indique que les plus de 65 ans passerons de 10 millions à 18 millions, ce qui représente une augmentation de 80 %. De plus, en 2040 les plus de 60 ans représenteront 33% de la population en France.

Les perspectives de marché

La hausse du nombre de personnes âgées est à lier avec la baisse de l’aide des familles. En effet, les jeunes générations s’occupent de moins en moins de leurs ainés. C’est pour cela que le marché des troisièmes et quatrièmes âges va fortement se développer dans les années à venir. Le marché de la résidence senior est en plein essor depuis quelques années. En effet, en France, ce type d’établissement pour personnes âgées, devrait doubler d’ici 2020 afin de satisfaire la demande toujours plus importante. Le SNRA (Syndicat national des résidences avec services pour les aînés) estime à 100 000 logements supplémentaires nécessaires, horizon 2020. De plus, cet organisme estime que la part des personnes âgées de plus de 60 ans va évoluer de 14,3 millions de personnes en 2010 (22,7%) à 22,3 millions en 2050 (31,9%). Le manque de lits devrait être compensé par la construction d’environ 5000 logements par an pendant une dizaine d’années afin de se mettre au niveau moyen européen. Le développement de ces résidences est facilité par l’avantage fiscal du dispositif Censi Bouvard et du statut LMNP, très avantageux pour l’investisseur. L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)estime à environ deux millions, le nombre de personnes qui devront adapter leur habitation aux différentes contraintes liées à leur vieillissement.

Des mentalités qui évoluent

Les résidences seniors ne sont pas encore très connues du grand public mais cela commence à évoluer. La plupart du temps, les personnes interrogées sur ce genre de résidences sont réticentes, mais avec le bouche-à-oreille et une fois occupantes, pour rien au monde elles ne souhaiteraient en changer. Dans ces résidences, elle retrouvent une vie sociale, des amis, «une famille». Ce type de résidences est donc amené à se développer fortement dans le futur.